Jeune Public
15657
page-template-default,page,page-id-15657,wp-custom-logo,bridge-core-3.0.9,qode-page-transition-enabled,ajax_fade,page_not_loaded,,side_area_uncovered_from_content,qode-theme-ver-29.7,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.13.0,vc_responsive
 

GEMINIANI L’EXTRAVAGANT ET PROJET RAMEAU

Samedi 10 février 2024, 15 h

Église Saint-Paul

26, chemin Eardley (secteur Aylmer)

Pour le prochain concert jeune public, les Plaisirs du clavecin, en collaboration avec le Conservatoire de musique de Gatineau, offriront à plusieurs jeunes de la région, une belle occasion de vivre une expérience stimulante et motivante qui sort de l’ordinaire.

Plus spécifiquement, de jeunes choristes et musiciens auront la chance découvrir une pratique stylistique et instrumentale spécialisée, de créer des ponts avec le milieu musical professionnel et de participer à un concert avec les différents groupes impliqués. Les jeunes cordistes auront l’occasion d’expérimenter le jeu avec des archets baroques, d’être accompagnés au clavecin et de travailler avec les musiciens spécialisés des Plaisirs du clavecin et de Tafelmusik de Toronto (www.tafelmusik.org). 

 

Groupes impliqués :

L’ensemble à cordes du Conservatoire dirigé par Geneviève Petit

L’ensemble vocal intermédiaire dirigé par Renée Lapointe

Jeunes choristes dirigé par Johanne Couture

Musiciens des Plaisirs du clavecin

Musiciens de Tafelmusik de Toronto

Des airs d’arabesque

Samedi 27 avril 2024, 15 h

Église Saint-Paul

26, chemin Eardley (secteur Aylmer)

Les Plaisirs du clavecin vous invitent à ce concert pour le jeune public durant lequel des chorales scolaires interpréteront des chansons sur des thèmes classiques, qui ont toutes été spécialement conçues pour eux et par eux, en collaboration avec le compositeur Alexandre Grogg. Les jeunes seront accompagnés par les musiciens des Plaisirs du clavecin.

Les instruments anciens comme le clavecin, la viole de gambe ou le violon baroque s’inscrivent toujours dans l’actualité de notre monde musical. Pourquoi seraient-ils ainsi confinés à la musique d’une seule époque ?

Les Plaisirs du clavecin demeurent soucieux de faire une place au sein de sa programmation à la création musicale d’ici et au répertoire de compositrices et compositeurs québécois et canadiens. Ces événements sont des occasions de rencontres et d’échanges entre les jeunes et les compositrices et compositeurs d’aujourd’hui.